Un savoir-faire ancestral

atelier-2.jpg

Villedieu-les-Poêles est connue en France, en Europe et dans le monde par sa dinanderie depuis des siècles : bassinoires, cannes à lait, etc… mais aussi pour sa chaudronnerie : alambics, chaudrons, bassines à confiture et à dragées, batteries de cuisine, bars, etc...

L’apogée des maîtres poêliers et dinandiers se situe entre 1700 et 1800. Villedieu comptait 116 ateliers en 1710, 139 en 1742, puis en 1760, 33 poêliers et 30 dinandiers, pour remonter à 64 poêliers et 59 dinandiers en 1791. Au XXe siècle l’industrie n’a pu échapper à la mécanisation. La fabrication se diversifia au détriment de la poêlerie. La chaudronnerie prit la relève en même temps que la fonderie utilitaire. À la fin des années 60, ces entreprises industrielles ou artisanales étaient une vingtaine. Elles employaient environ 250 personnes et fournissaient 2 500 points de ventes.

Aujourd’hui quelques entreprises perpétuent au plan industriel cet héritage du passé… mais pour les pièces de dinanderie que l’on avait l’habitude de trouver à Villedieu : bidons, chaudrons, bassines à confiture de grande taille, couvercles spéciaux, pièces à restaurer, pièces de création, pièces à décabosser et rétamer… demain, ce sera compromis. Seul l’Atelier du Cuivre le fait encore.

Depuis sa création l’Atelier du Cuivre a accueilli jusqu’à 43 000 visiteurs par an, créé 14 emplois à Villedieu et 3 à Paris au Viaduc des Arts.

Quelques mots sur l'Atelier du Cuivre

La pérennité d'un savoir-faire ancestral et la qualité des productions dont l'Atelier du Cuivre est aujourd'hui le garant, permettent de conjuguer l'art de l'artisanat et l'artisanat d'art. Passé maître dans l'art de la dinanderie et du cuivre décoratif, l'atelier réalise aussi bien des séries limitées que des œuvres pour les particuliers, les collectivités ou les associations. Ainsi a-t-on déjà fait appel à ses services pour fabriquer des statues, des seaux à champagne, des trophées, mais aussi des baignoires et toutes sortes d'objets décoratifs et utilitaires.

L'atelier fabrique et restaure à la demande toutes sortes d’objets en cuivre, laiton, étain et même argent… Son savoir-faire lui permet de réaliser des pièces de toutes tailles : baignoires, lavabos, statues, plans de travail sur mesure pour cuisines et salles de bain, moules pour pâtissiers, chocolatiers et cuisiniers, casseroles, seaux à champagne, etc.

L'équipe travaille sur commande et dispose d’une clientèle prestigieuse faite d’institutions comme le Sénat et l’ Elysée, d’hôtels et restaurants de luxe comme Lasserre, Le Meurice, le Fouquet’s ou encore de pâtissiers haut de gamme. Particuliers ou professionnels, n’hésitez pas à leur confier vos pièces anciennes à restaurer ; Elles retrouveront ainsi toute leur splendeur et vous pourrez enfin les réutiliser en cuisine ou en décoration !

Un site sur Paris

voute.jpg

L’Atelier du Cuivre a aussi créé l’Atelier des Arts Culinaire situé sous le Viaduc des Arts à Paris, en face de la gare de Lyon.

Vous pourrez profiter là-bas de :

- visites commentées du Viaduc des Arts avec la visite de l'atelier et goûter ou déjeuner ou dîner,

- des produits de cuisine professionnels pour vous et pour les écoles de cuisine

Vous pouvez les contacter pour ces différents programmes au 0143402020 ou par courriel : atelier-du-cuivre@wanadoo.fr